Apprenez le français en cuisinant avec l’Institut Français d’Occitanie.

Marchés du sud de la France.

Apprenez le français en cuisinant avec l’Institut Français d’Occitanie.

La cuisine est le thème par excellence pour apprendre une langue et tout particulièrement pour apprendre le Français. Car, oui, c’est vrai, en France, on adore cuisiner, manger, boire et cela est d’autant plus vrai dans le Sud de la France.

1. Voir, sentir, toucher pour mémoriser le vocabulaire

Découvrir la cuisine d’Occitanie, vous motivera pour apprendre tout le vocabulaire nécessaire pour comprendre la préparation de nos spécialités. Et la meilleure façon de mémoriser ce lexique, c’est d’aller faire les courses au marché. Juste à côté de notre école, dans le quartier des Arceaux, chaque mardi et chaque samedi matin, vous pourrez visiter le marché. C’est un marché qui rassemble de nombreux producteurs de la région Occitanie et vous pourrez découvrir les produits typiques du Sud de la France.

Nous sommes au bord de la Méditerranée, vous pourrez ainsi voir les ostréiculteurs qui viennent vendre les huitres et les moules. Il est même possible de déguster sur place avec un petit verre de vin blanc de la région, un Pic Saint Loup par exemple !

Les maraîchers ( producteurs de légumes ) proposent une grande variété de produits très différents selon la saison. Dans le Sud de la France, on discute facilement et avec plaisir, ils répondront à vos questions et ils vous expliqueront la façon de les cuisiner. Si vous choisissez de venir à l’IFO suivre notre « module gourmand », Anaïs votre professeure, vous accompagnera au marché pour choisir avec vous les fruits de saison qui serviront l’après-midi à réaliser de délicieuses tartes : fraises, framboises, cerises, abricots ou pêches au printemps et en été, pommes des Cévennes, poires, noix en automne et en hiver….

2. Pratiquer la cuisine, apprendre en action

Quand on est en action, quand on a un objectif concret et pratique comme réaliser un gâteau, notre intellect est beaucoup plus performant : « Passe moi la louche ! », « Attention ton four est trop chaud ! », ces mots, ces structures grammaticales vont être comprises plus facilement et comme la nécessité de parler est réelle ( contrairement à un jeu de rôle dans une salle de classe), les progrès seront beaucoup plus rapides.

Dans une cuisine, les interactions sont nombreuses entre les différentes personnes présentes, c’est donc aussi toutes les petites phrases de la conversation courante qui alimenteront les échanges et vous rendront plus à l’aise pour vous exprimer à l’oral : « Je suis fatiguée ! », « Il fait chaud à côté du four ! », “, ” « J’adore le chocolat ! ». “.

L’oral n’est pas la seule compétence travaillée. En effet, toute préparation culinaire commence par la compréhension de la recette. Et là aussi cette compréhension va être motivée par la nécessité d’agir. Avec l’aide d’Anaïs vous découvrirez ainsi le lexique des ustensiles, l’expression de la quantité, les formes verbales utilisées pour donner des conseils et des directives.

Tout ce que vous aurez appris dans le cadre des cours et des ateliers de pâtisserie, vous donnera également les clés pour, le soir venu, choisir parmi les petits restaurants du centre historique ou du bord de mer… Vous serez capable, de passer une commande, tout en discutant avec le serveur du menu proposé.

Donc, faire le choix d’apprendre le Français dans une école de langue française permet d’apprendre plus vite et en situation. Un cours de français qui développe aussi vos talents de cuisinier tout en découvrant la culture chaleureuse du Sud de la France, c’est des progrès garantis et des souvenirs inoubliables à la clé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + 17 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X